Accueil

 

 L’Accueil Familial Social

 

Petit Journal 3A28 1er numéro

 

 

L’accueil familial social permet à toute personne rencontrant des difficultés passagères ou permanentes (personne âgée ou adulte handicapé, malade, convalescent…) d’être prise en charge au domicile d’un accueillant familial. Nourrie, logée, blanchie et accompagnée au quotidien elle prendra part, selon ses capacités, à diverses activités.

La loi impose pour cette activité d’accueillant familial l’obtention d’un agrément délivré par les présidents des Conseils Généraux qui assureront le contrôle et le suivi social de l’accueil familial ainsi que la formation continue des accueillants.

Un contrat d’accueil (contrat type prévu à l’article annexe 3.8.1 du code de l’action sociale et des familles qui s’impose au niveau national depuis le 1er janvier 2005. ) est obligatoirement signé entre l’accueillant familial et la personne accueillie ou (et) son représentant légal. Ce contrat fixe les droits et les obligations de chacun ainsi que le montant de la rémunération pour services rendus, congés payés, indemnité en cas de sujétions particulières, indemnité de mise à disposition de la ou des pièces ainsi que l’indemnité de frais d’entretien.

Malgré une demande sans cesse croissante et une pénurie des moyens d’hébergement pour les adultes handicapés, l’accueil familial reste très peu développé et très confidentiel (En France, l’accueil familial concerne environ 10 000 accueillants familiaux pour 14 000 personnes accueillies) alors qu’il constitue une forme d’accueil de proximité et une véritable alternative entre le maintien à domicile et un placement en établissement pour un coût qui se situe, en Eure et Loir, en moyenne entre 67 et 72 Euros par jour  [1].

 


Diagnostic de l’accueil familial en Eure et Loir [2]:

 

        Le dispositif est relativement structuré : 

                • service consacré du Conseil général.

                • mise en place de formations.

                • création de notre Association 3A28.

        L’activité du service du Conseil général gagnerait à être davantage formalisée.

        La transparence du dispositif pourrait être accrue par le biais d’un renforcement des liens avec 3A28 et en général avec tous les acteurs de l’accompagnement des adultes handicapés (tutelles, assistantes sociales de secteur, organismes médicaux sociaux…..).

        Un dispositif relativement disséminé au regard d’autres dispositifs pour personnes handicapées.

        Un besoin fortement exprimé en matière de diversification des activités pour les accueillis.

        Et un besoin non moins fortement exprimé de reconnaissance pour les accueillants.

 


L’Association 3A28

Partenaire de l'association nationale http://images.onlc.eu/3a28NDD//127153022923.jpg  

 

Depuis sa création en avril 2007 l’association fédère une majorité des accueillants et des accueillis du département.

Il s'agit de l'accueil familial social des personnes âgées ou adultes handicapés.

Nos objectifs :

Mettre fin à la confidentialité du dispositif par la promotion de celui-ci auprès des institutions médico-sociales, des collectivités locales, des médias et par toute information  visant à éclairer et informer les familles en recherche de soutien et, également, susciter des vocations pour la profession d’accueillant familial chez nos concitoyens.

Avoir une démarche d’amélioration de la qualité de l'accueil familial (élaboration d'une charte de qualité).

Concourir à l’accroissement de la transparence du dispositif en faisant circuler l'information entre tous les acteurs: accueillants, accueillis, tuteurs, médecins, assistantes sociales, conseil général...

Informer et conseiller les accueillants, les accueillis et leurs représentants sur les dispositions légales gérant le dispositif de l’accueil familial.

Répondre le mieux possible à toutes les questions concernant le fonctionnement de l’accueil familial que tous les acteurs de celui-ci peuvent se poser

Dénoncer si nécessaire les ingérences et les pressions dont certains accueillants pourraient être victimes.

Les services que nous proposons :

Mettre notre expérience au service des familles en recherche d’aide et de soutien pour trouver avec eux des solutions adaptées à leurs besoins, les orienter et les mettre en relation avec tous les acteurs sociaux compétents.

Proposer à tous les acteurs de l’accompagnement (tutelles, assistantes sociales de secteur, organismes médicaux sociaux…..) de relayer leurs besoins en moyen d’hébergement auprès des accueillants d’Eure et loir (service de petites annonces, bouche à oreille…) voir même dans les départements limitrophes par l’intermédiaire de leurs associations avec lesquelles nous développons des liens corporatifs.

Assister les accueillants dans leur recherche d’accueillis, leur fournir les documents administratifs appropriés, les conseiller dans la rédaction  de leurs contrats et dans l’évaluation de la dépendance des accueillis(sujétions particulières).

Mettre à disposition des adhérents des formulaires pour l’établissement des contrats, des avenants, des bulletins de salaire, les assister pour remplir les formulaires URSSAF et autres.

Organiser des manifestations des sorties et des activités.

 


[1] Pour plus de précisions sur le coût de l’accueil, rendez vous sur la page: Coût de l'Accueil en Eure et Loir.

[2] Source : Enquête d’ENEIS Conseil lors de l’établissement du schéma départemental en Eure et Loir.

 


 

 

 

 


 

Nos Partenaires de Référencement.                    Retour haut de page